Attendu depuis un bon moment, Anthem le dernier né de chez Bioware (Mass effect) va tenter de révolutionner le monde du Shoot & Loot déjà bien vampirisé par Destiny et The Division. Ou tout du moins se faire une place. Il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu’Anthem empreinte beaucoup à ses grands frères et surtout à Destiny, mais une chose est sure, il est alléchant et procure un plaisir particulier bien à lui.

anthem
En route Freelancers ! On est pas des baltringues 😀

Que les choses soient claires de suite, mon avis sera basé sur l’expérience et le plaisir que j’ai eu et non sur les détails tech… Beaucoup de site/blogs sont déjà passés par la :D. J’ai joué sur Xbox One première du nom et franchement c’est jouable et joli. Largement pour prendre une bonne dose de kiff.

Anthem, racontes nous une histoire

Anthem nous plonge dans un univers mixé de futuriste et d’ancien mystique me faisant énormément penser à l’Egypte. Le point central du scénario (un peu léger) vous plonge dans la peau d’un Freelancer qui devra défendre et regagner la confiance du peuple de Bastion.

Pourquoi ? Deux ans plus tôt, alors que tout se passait au top en Bastionie avec l’aide des Démiurges et la Relique de l’Hymne de la création (Anthem). le Dominion, une faction de méchants pas beaux à décidé de prendre la relique pour devenir les boss du monde. Mais comme ils sont pas trop au top niveau manipulation de reliques, ils ont déclenché un gros bordel (le Maelstrom) qui va tout dérégler niveau climatique et surtout réveiller des fucking monstres surpuissants.

anthem
Avant c’était cool. Maintenant c’est le bordel… Merci Dominion

Suite à cette cata, vous et vos potes Freelancers armés jusqu’aux dents tenteront en vain de contenir ce beau bordel et devront fuir et se cacher à Fort Tarsis (votre maison) avec le statut de grosses baltringues.

Mais deux ans après, il est temps de repartir au combat pour régler tout ça et vous voila à nouveau prêt à en découdre pour ramener le calme.

Anthem
Iron Man ?

Au menu: Wow, Boom, Loot et re-boom

Une fois lancé dans le jeu, la première chose qui tape à l’oeil est la beauté du jeu ! Que ce soit les environnements variés, votre perso ou les ennemis, Anthem est vraiment très joli.

Passé cet émerveillement, vous allez vite vous retrouver dans des assauts contre différents ennemis assez spectaculaires. Plutôt accessible, se servir de son Javelin vous demandera que quelques minutes d’apprentissage. Au nombre de 4, vous aurez le choix de votre style de combat. Les 4 Javelins sont assez différents, du Bourrin au plus subtil ces 4 classes permettent d’aborder le jeu vraiment différemment. Chaque Javelin à son style d’armement, de déplacement, de compétence ultime mais bizarrement on s’habitue très vite d’une classe à l’autre. Je conseille de commencer à fond avec le Commando ou le Colosse avant de lorgner sur le Tempête ou l’Intercepteur qui seront plus technique à maîtriser.

Bourrin mais subtil !

Une fois la phase pan, pan de base passée, on se retrouve à apprécier les phases d’envol stylées pour se déplacer sur l’immense map d’Anthem. Même les atterrissages sont stylés ^^ Et même sans s’en rendre compte, on commence très vite à tout maîtriser, tout mixer et taper des combats super jouissifs. De tirs en mode stationnaire, de dash, jets de projectiles, déclenchement d’Ulti, corps à corps, combos etc… En gros, le gameplay de combat d’Anthem est très nerveux et facile à prendre en main. C’est un très bon point pour permettre à quiconque de prendre un plaisir immédiat.

Anthem
Ce parait fou à faire hein ?! Tkt, pas dans Anthem 😉

Le système de combat permet de faire de belles choses et flatter son égo de fan d’Iron Man mais attention ! Ce sera de courte durée, Anthem est un shoot & loot et il faudra farmer des ressources, acheter des armes, du matos pour son Javelin, passer de longues minutes à peaufiner son arsenal pour ensuite avancer. Plus on avance, plus c’est dur, plus c’est dur, plus il faut faire évoluer son matos. Plus le matos évolue, plus il faut qu’il soit cohérent pour créer des combos face aux ennemis. Oui les combos seront d’importance au bout de quelques heures ! même si les gros ennemis sont des sacs à PV, vous n’arriverez à rien si vous n’êtes pas complémentaire avec les autres membres de l’escouade. Un conseil, jouez avec des amis ou des joueurs sérieux, le plaisir ne pourra qu’être décuplé ;).

En vidéo c’est mieux pour comprendre et franchement c’est trop beau à voir 😉

Routine stylée mais routine quand même !

Alors que j’expose un bon nombre de points sympatoches, Anthem donne l’impression au bout d’un moment de se reposer uniquement sur une base Shoot & Loot avec de beaux combats, des graphismes magnifiques et un style fou. Sauver d’autres Freelancers, empêcher une invasion, récupérer des trucs, détruire des trucs, looter beaucoup trop de trucs bidons trop longtemps… Bref. C’est souvent la routine dans la trame principale. Au bout d’un moment, on aimerait une avance rapide pour accéder aux choses sérieuses ;D

Pas d’inquiétudes, Anthem à des choses à proposer, et du challenge ! Juste qu’il faut pas mal galèrer avant. Bioware aurait peut-être du varier un peu plus la progression.

anthem
En route ! le chemin sera long !

Conclusion… Provisoire

Anthem est un bon jeu, il empreinte beaucoup à Destiny tout en mettant son style jouissif bien à lui. Dans la catégorie Shoot & Loot, Anthem à sa place malgré un manque de variété dans les missions et dans son contenu global. Attention, je ne pointe pas trop le manque de contenu car souvenez vous de Destiny au début hein ! Pour moi, Anthem va se bonifier au fil du temps avec des mises à jour et des DLC. Les temps de chargements sont aussi à revoir car il y en souvent et ça j’aime pas trop :D. J’implore aussi Bioware d’équilibrer un peu plus le loot à la hausse et bien évidement de porter le jeu comme Destiny et proposer de plus en plus d’événements. Pour moi, Anthem aurait du sortir un peu plus tard pour être optimal mais c’est ainsi. Je surveille l’évolution depuis Fort Tarsis 😉

Note provisoire…7 sur 10

Merci pour votre lecture et à bientôt sur le blog de madame Icary 😉

Pin It on Pinterest

Share This