Après plusieurs heures de jeu en live, je suis venue à bout de Resident Evil 3 : Remake. Je suis une grande peureuse, et même si j’adore les jeux d’horreurs c’est toujours très éprouvant pour moi. C’est donc sans honte que je vous informe que je base mon article sur la version facile du jeu !

resident-evil-3

Rappelons que Resident Evil 3 est sorti il y a 20 ans sur PlayStation. Tout comme pour Resident Evil 2, le remake a nécessité un gros travail afin de nous proposer un jeu aux graphismes plus actuels et aux mécaniques plus modernes.

L’histoire se déroule après le premier épisode mais avant le deuxième. Jill Valentine, rescapé du manoir, se retrouve poursuivi par un zombie mutant du nom de Nemesis. Nous voilà traversant Racoon City alors que l’épidémie c’est largement propagée, afin d’essayer d’échapper à notre ennemi. Afin de survivre, j’ai dû faire preuve de beaucoup de courage ! Les morts-vivants arrivent en nombre et même une fois à terre ils n’y restent pas toujours. De quoi provoquer quelques frayeurs. Et en plus de ça, Nemesis arrive un peu n’importe quand et surtout quand on ne s’y attends pas.

Il faut compter entre 6h et 8h pour venir au bout de cette histoire. Certains passages ont été supprimés par rapport à l’opus original tandis que de nouveaux ont été créés pour l’occasion. Pour ma part 8h sont suffisant pour ce type de jeu. Cependant je peux tout à fait comprendre que les fans de la série soit déçus de ne pas pouvoir plus en profiter.

Resident Evil 3 sur PC

Verdict : J’ai aimé

J’adore l’ambiance de Resident Evil 3, cette pression permanente à cause de Nemesis, l’histoire et l’ambiance. C’est avec plaisir que j’ai parcouru les rues de Racoon City. Attention cependant à la durée de vie, même si je la trouve correct, acheter un jeu 60€ pour 8h en jeu, ça fait un peu tousser !

Rendez-vous en 2021 sur PlayStation 5 et Xbox Series X et sur PC (Steam) pour la sortie de Resident Evil Village, le nouvel opus de la série annoncé lors de la conférence PlayStation 5.

Pin It on Pinterest

Share This