Parmi les différentes expositions proposées cette année au Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême, j’ai décidé de me concentrer sur celle de Batman. Dès mon arrivée sur le lieu de l’exposition, je suis plongée dans l’ambiance. Je découvre la Batmobile garée à l’extérieur. C’est le modèle qui a été sur les deux premiers films de Tim Burton : « Batman » et « Batman Returns ».

batmobile

Notre arrivée dans Gotham City

Une fois entrée dans le bâtiment, on est d’abord transporté devant le Monarch Theatre. Les décors sont incroyablement bien réalisés et nous avons réellement l’impression d’être dans Gotham City, là où les parents de Bruce Wayne ont été assassinés. Au milieu de ses décors sont exposées des planches originales. En tout l’exposition en dénombre une soixantaine.

Batman-80-ans
Batman-80-ans
Batman-80-ans

Le Manoir Wayne

Nous avons pu découvrir ici la demeure personnelle de Bruce Wayne. C’est à partir de là que nous allons pouvoir nous rendre dans le repère secret aussi appelé la Batcave. Un peu de lecture nous ai proposé dans chaque salle afin de nous faire découvrir l’évolution narrative et stylistique de Batman durant toutes ces années et également un parallèle entre l’histoire de l’Amérique et Batman.

Batman-80-ans
batman-80-ans

La Batcave

Puis nous voilà enfin arrivé dans la Batcave. Au milieu des différentes planches originales exposées dans chaque pièce, nous retrouvons également ici différentes armes de Batman mais également son costume. De quoi en mettre plein les yeux à tous les fans.

Batman-80-ans
Batman-80-ans
Batman-80-ans
Batman-80-ans
Batman-80-ans
Batman-80-ans

Arkham Asylum …

Un lieu étrange où sont enfermés un bon nombre d’ennemis connus de Batman. Dans chaque cellule était dédié à un personnage comme l’Épouvantail ou Poison Ivy par exemple. Là encore, cette pièce a été parfaitement réalisé afin de nous plonger dans l’ambiance. De quoi nous faire faire quelques cauchemars en entendant le rire du Joker !

Batman-80-ans
Batman-80-ans
Batman-80-ans
Batman-80-ans
Batman-80-ans
Batman-80-ans
Batman-80-ans

Il fallait clairement être patient pour pouvoir accéder à cette exposition qui a eu un succès fou. Certains ont attendu 2h30 dans le froid et la pluie pour pouvoir entrer dans l’univers de l’homme chauve-souris. Ce succès est mérité, l’exposition étant très belle et d’une excellente qualité.

Pin It on Pinterest

Share This