Comme pour le test de Demon’s Souls PS5, j’ai délégué le test de NIOH Remastered Collection à notre spécialiste des souls Like, que je remercie grandement !

Débarquée le 05 Février 2021 sur PS5, la Nioh collection regroupe les deux opus de la série ainsi que tous les DLC et quelques améliorations.

Il est également possible d’acheter l’un des deux opus séparément, si seulement l’un d’entre eux vous intéresse.

Voyons tout cela en détail.

Un peu de contexte

Projet chaotique passé entre les mains de trois studios différents (Koei-Tecmo, omega force puis Team Ninja), Nioh 1 est passé de J-RPG à Mûso avant de finalement sortir le 08 Février 2014 sous la forme qu’on lui connaît. Le jeu reçoit un bon accueil, mais souffre de plusieurs écueils comme une difficulté mal dosée par moment et sa technique légèrement en retard.

Sa difficulté et certaines mécaniques comme les autels de prière et les raccourcis lui donneront rapidement une étiquette de souls-like mais ne vous y trompez pas, le jeu possède sa propre identité. Si vous essayez de le classer arriverez vite à Ninja-diablo-gaiden-souls-like, ce qui n’a pas de sens. Nioh est Nioh.

Nioh 2 arrive quant à lui le 13 mars 2020 sur PS4 et transforme l’essai en gommant certains problèmes de difficulté et en ajoutant plusieurs mécaniques fort appréciables comme les pouvoirs de Yokai ou la création de personnage.

La création de personnage est très complète et assez simple d’accès.

Pour les nouveaux joueurs

Nioh vous plonge à l’ère Japonaise Sengoku, le jeu est découpé en mission qui vous enverront dans de vastes niveaux où vous affronterez un bestiaire à la fois humanoïde et monstroïde, des Yokai (Ennemis d’élites) et un boss de niveau. Pour vous aider dans votre mission, vous aurez à votre disposition des autels de prière pour restaurer votre vie (et les ennemis du niveau) ainsi que de multiples raccourcis qui, une fois débloqués, vous éviteront de refaire le même chemin à chaque mort.

N’oubliez pas de guider les Kodamas vers les autels afin de recevoir leur bénédiction

Nioh est également un jeu très généreux en loot, à tel point que l’on peut vite se sentir perdu par tout ce que l’on ramasse (sauf si vous êtes un joueur de hack&slah). Mais n’hésitez pas à en abuser, notamment en activant les tombes rouges, afin de vous constituer un meilleur équipement. Les items inutiles peuvent également se transformer en offrande aux Kodama, ce qui vous permettra d’acheter des consommables au bazar Kodama.

Mais la mécanique la plus importante de Nioh est bien l’impulsion de KI, car chaque combo que vous déclencherez vous coutera de l’endurance, et une endurance vide vous paralysera ce qui se traduit souvent par le mort. L’impulsion de KI donc vous permet, avec le bon timing de récupérer une bonne partie de votre endurance à la fin d’un combo, vous permettant ainsi d’enchainer ou d’esquiver.

Comment jouer à cette version

Commençons par le plus simple, si vous êtes un nouveau joueur et que vous achetez la Nioh complete collection, vous allez avoir accès à un contenu gargantuesque. Les différents équipements provenant des DLC pourront être récupérés en priant à un autel :

Si vous possédez déjà ces jeux sur PS4 et vous souhaitez en profitez sur PS5, c’est un peu plus complexe. Pour Nioh 1 il faudra acheter la version PS5, mais pour Nioh 2 le portage est gratuit et reprendra à l’identique les DLC que vous possédez ou non.

A noter qu’il est possible de transférer ses sauvegardes de la PS4 vers la PS5, ainsi que de jouer avec des joueurs PS4 si vous êtes sur PS5.

Qu’apporte le remaster ?

Deux modes de jeu possibles en fonction de votre TV, 4K 60fps en natif ou 1080p jusqu’à 120fps. A noter que le premier mode était déjà possible sur PS4 Pro. Le gain de FPS apporte bien de la fluidité mais à 60 fps, le jeu est déjà très fluide.

Le passage sur PS5 est surtout l’occasion de profiter du SSD, qui rend les temps de chargement négligeables. Ce qui est vraiment un énorme plus dans un jeu qui se base en partie sur le die & retry

Attention cependant, ce portage n’offre pas beaucoup d’upgrade graphique. Les jeux resteront ceux que vous avez connu sur PS4, ils ne sont pas plus beaux et certains problèmes techniques (clignotement, aliasing) sont toujours présents surtout sur Nioh 2.

En conclusion

On aurait aimé un remaster un peu plus travaillé, certains défauts techniques font tâches et un petit lift graphique pour marquer le coup sur PS5 n’aurait pas été de trop.

Ceci étant dit si vous n’avez jamais joué à Nioh, foncez les yeux les yeux fermés. La qualité des deux titres n’est plus à prouver et le contenu proposé par la complete edition vous promet des dizaines, centaines si vous êtes complétiste, d’heures de jeu avant d’en voir le bout.

Et si vous êtes déjà joueur de Nioh et que souhaitez continuer à jour sur votre PS5, vous gagnerez beaucoup en confort de jeu grâce au SSD et aux 120fps (si votre écran le permet).

Pin It on Pinterest

Share This